Gérez votre déception dans une relation
play_arrow
17/01/2018

Gérez votre déception dans une relation

MON PROBLEME : JE SUIS  DECU PAR UNE PERSONNE    

Une déception n'est jamais agréable.

Exemple :

Je suis déçu par Paul, nous avions prévu depuis un mois d'aller voir la première d'un film, j'avais réservé ma soirée et un petit restaurant et il a annulé au dernier moment en m'envoyant un simple texto sans explication.

Evaluez votre déception ?

Donnez une note entre 0 et 10 correspondant au niveau de votre déception, 10 correspondant à une déception extrêmement forte et douloureuse.

Je suis déçu, mais ce n'est pas la fin du monde, je l'appellerai demain pour savoir ce qui s'est passé, son annulation m'ennuie mais ne provoque pas en moi une déception profonde : je donne une note de 2.

Je suis déçu, je me sens blessé, j'ai du mal à passer à autre chose : je donne une note de 8.

Pourquoi suis-je déçu ?

Avant de vous emballer, il faut d'abord chercher à savoir si la personne qui vous a déçue et fait de la peine était conciente de çà. Parfois, les gens ne font pas ou ne disent pas ce qu'on attend d'eux mais ce n'est pas forcément volontaire, ni par méchanceté, c'est tout simplement que nous n'avons pas tous la même sensibilité.

Ne tirez pas de conclusion trop rapidement. Paul vient peut-être tout simplement de passer une mauvaise semaine ou il a été déçu par une personne et il n'a pas le courage ou l'envie de sortir ce soir, cela n'a rien à voir avec vous.

Solution à mettre en place : avoir une conversation avec cette personne pour s'assurer qu'elle ne souhaitait pas vous blesser avant d'aller plus loin dans votre réflexion.

Cette conversation peut être stressant. Prenez une feuille et un stylo et écrivez tout ce qui vous passe par la tête. Puis, organisez vos pensées pour qu'au moment où vous aurez votre conversation avec votre ami les choses soient bien claires dans votre esprit et qu'elles soient bien comprises par votre interlocuteur.

Quel est votre objectif ?

- Eviter que cette personne ne vous déçoive à nouveau en lui faisant prendre conscience qu'elle vous a déçu ?

- Obtenir des explications ?

- Obtenir des excuses ?...

Il est important de bien préparer votre conversation pour ne pas laisser le stress ou les émotions vous faire perdre le fil de vos pensées et votre objectif.

Attitude à adopter ?

Evitez d'être agressif dès le départ pour laisser une chance à  votre interlocuteur de s'expliquer au mieux.

Evitez de trop parler, soyez plutôt à l'écoute de l'autre, essayez de faire de l'empathie plutôt que de vous focaliser sur votre déception.

N'ayez pas d'aprioris sur le déroulement de cette conversation, elle peut très bien se passer comme moyennement ou très mal se passer. Laissez les choses se faire dans le calme.

Exprimez vos sentiments

Exprimez ensuite vos sentiments pour ne pas garder en vous une sensation de malaise ou de non dit. A la fin de cette conversation, les choses doivent être claires entre les deux parties. Quelque soit le résultat, cela permettra de prendre une décision pour le futur en toute objectivité.

Ajustez vos attentes

Si vous êtes déçu, c'est que vos attentes n'ont pas été respectées, il faut donc réajuster vos attentes. Suite à votre conversation, vous avez du obtenir une réponse, cette réponse va vous permettre maintenant de prendre une décision.

Peut-être vous êtes-vous trompé sur cette relation à la base ? On ne peut pas demander à quelqu'un de se comporter comme un ami si cette personne considère votre relation comme superficielle ou sans trop d'intérêt pour elle ou tout simplement parce qu'elle ne vous a jamais respecté ou considéré depuis le début.

Faites un nouvel essai ou pas

Demandez-vous si cette relation est importante pour vous et si elle mérite de faire des compromis. Si la réponse est oui, alors détendez-vous et passez à autre chose. Personne n'est parfait, on fait tous des erreurs, l'essentiel est de bien s'expliquer et d'éviter de recommencer.

Si la réponse est non et que l'explication de votre interlocuteur ne vous a pas convaincu ou convenu vous pouvez décider d'y mettre fin ou de prendre vos distances par exemple.

Petit + :

Nous sommes tous différents ce qui implique que les relations avec les autres demandent de faire des compromis. Toutefois, il est important de se fixer des limites à ne pas dépasser. Si une personne ne cesse de vous décevoir, peu importe si elle s'excuse ou pas à chaque fois, son attitude doit vous pousser à réfléchir sur votre relation. Personne n'a le droit de vous décevoir constamment ou de vous faire de la peine. Même si c'est douloureux, il faut savoir arrêter une relation nocive et non constructive. C'est une question de bon sens, de bien-être et d'amour propre.

 

Entre deux individus, l’harmonie n’est jamais donnée,

elle doit indéfiniment se conquérir.

Simone de Beauvoir (philosophe, romancière, mémorialiste et essayiste française 1908-1986)