Le bien-être passe par l'ANTI-GASPILLAGE

Le bien-être passe par l'ANTI-GASPILLAGE

Rédigé le 25/11/2018
Mathieu Wolniewicz


Prêt à faire de vos détritus des recettes gourmandes  ?

Environ 1/3 des aliments destinés à la consommation humaine est gaspillé.

En France, près de 10 millions de tonnes de nourriture seraient jetées chaque année. Le chiffre est impressionnant !

Le gaspillage est un problème :

- environnemental,  car les entreprises produisent des gaz à effet de serre tout au long des différents stades de la chaîne alimentaire pour produire, transformer, conserver, conditionner et transporter les aliments, certaines polluent les sols et les eaux, d'autres gaspillent de l'eau (1000 L d’eau pour produire 1 kilo de farine, soit 1 baignoire d’eau pour chaque baguette jetée à la poubelle et 16.000 L d’eau pour produire 1 kilo de viande rouge, soit environ 70 baignoires !!!). Tout ceci est néfaste pour la planète.

- économique, car le gaspillage coûte 12 à 20 milliards d'euros chaque année en France.. Chaque Français jette 20 kilos de déchets alimentaires par an, dont 7 kilos de produits encore emballés, soit l'équivalent d'un repas par semaine. Un yaourt qui finit sa vie dans votre poubelle peut avoir parcouru 9 000 kilomètres.

- moral et social,  1/3 des aliments produits dans le monde est jeté (certains finissent même à la poubelle), alors qu’1 personne sur 6 souffre de malnutrition, soit un milliard d’êtres humains ! En France 1 personne sur 10 a du mal à se nourrir, 1 sur 4 n'a pas assez d'argent pour manger des fruits et légumes frais.



Comment limiter le gaspillage ?

Le première chose que l'on peut faire est d'acheter uniquement ce que l'on est certain de pouvoir manger.

La deuxième est  d'identifier les aliments que l'on peut consommer même quand la date de péremption est passée sans prendre de risque pour sa santé.

La troisième est d'apprendre à conserver au mieux les aliments.

La quatrième est d'apprendre à cuisiner tout ce qui peut être mangé comme les  épluchures par exemple.